Hervé PILLAUD | Uncategorized
1
archive,category,category-uncategorized,category-1,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-13.1.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Uncategorized

Nous vivons une période de profondes mutations, les paradigmes qui régissent nos sociétés sont fragilisés : manques de repères, frénésie du désir compulsif d’acheter conduisent à la fragilisation des hommes et de notre environnement. N’est-il pas temps de retourner le sablier pour retrouver de nouveaux équilibres...

Elles avaient vingt ans, vingt-cinq ans peut-être en 1914, le travail ne leur laissait guère de temps pour l’insouciance. Elles étaient fortes à l’ouvrage, poussant la brouette au lavoir ou partant aux champs avant que le soleil ne soit vraiment levé pour revenir le soir...