Hervé PILLAUD | La culture du DATA, un nouvel enjeu pour l’agriculture
16005
post-template-default,single,single-post,postid-16005,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-13.1.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

La culture du DATA, un nouvel enjeu pour l’agriculture

La culture du DATA, un nouvel enjeu pour l’agriculture

La Data devient un enjeu majeur de compétitivité de nos exploitations en promettant transparence, traçabilité, elle promet une (re)valorisation du métier et du travail de l’agriculteur… si nous nous y employons ! 

Passer d’une agriculture intensive en utilisation d’intrants à une agriculture intensive en utilisation de connaissances, tel est un des enjeux majeurs de demain. Les algorithmes vont prendre une place conséquente dans le pilotage des cultures et des élevages, les métiers du conseil vont être revus, la traçabilité et la certification des produits seront simplifiées grâce à une utilisation judicieuse des données agricoles. La maîtrise de ces données sera un point essentiel de compétitivité pour que les agriculteurs se réapproprient l’autonomie de décision sur leurs entreprises.

Ce sera le thème de la première table-ronde lors du LFDay organisé par La Ferme Digitale le 12 juin à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Elle sera animée par Jérôme Le Roy co-fondateur de La Ferme Digitale et verra s’exprimer Sarah Singla : agricultrice engagée dans la recherche de modèles de cultures associant productivité et respect de l’environnement, Philippe Stoop Responsable innovation chez ITK, et Stefano Volpi CEO de Connecting Food.

Connecting Food est une plateforme digitale assurant l’authenticité du respect des cahiers des charges et des promesses faites par les marques. La plateforme agrège beaucoup de données avec un souci affiché de la maîtrise de ces données et de leur utilisation par l’agriculteur . Stefano Volpi co-fondateur de Connecting Food participera au LFDay et sera un des acteurs de la table-ronde consacrée à la problématique de la donnée, il nous dit pourquoi.

Pourquoi l’innovation « Make Agriculture Great Forever » #MAGF ?

Les éleveurs et les agriculteurs sont le cœur de la production alimentaire. L’innovation technologique va leur permettre de produire de façon plus efficace et soutenable sur le long terme les produits en ligne avec les nouvelles demandes des consommateurs et de valoriser cela auprès du consommateur final.

Pourquoi crois-tu dans les start-up pour faire avancer l’agriculture ?

Il est nécessaire de repenser le modèle agro-alimentaire dans son ensemble et redéfinir les rôles des acteurs des filières, en particulier celui du monde agricole. Les start-up sont par définition dans une démarche d’innovation et de remise en discussion des modèles existants et vont donc jouer un rôle central dans l’évolution qualitative, sociétale et économique de l’agriculture.

Pourquoi viendras-tu au LFDay ?

Pour présenter les solutions de Connecting Food qui seront lancées pendant l’été 2018, pour participer à une tabl- ronde, pour rencontrer l’écosystème AgTech et renforcer les liens avec La Ferme Digitale, que nous espérons rejoindre au plus vite !

 Un autre temps fort consacré aux données marquera le LFDay : la présentation de la Charte d’utilisation des données agricoles et la signature des premiers engagements par des start-up de La Ferme Digitale. La charte sera utile à la construction d’une agriculture nouvelle où les agriculteurs garderont l’entière maîtrise de leur outil de travail. Les start-up de La Ferme Digitale l’ont compris. Venez échanger avec nous sur ce sujet à l’occasion du LFDay en vous inscrivant ICI

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.